La 27e édition du Festival du film britannique de Dinard s’est tenue du 28 septembre au 2 octobre 2016. La cérémonie d’ouverture a eu lieu au Casino Barrière de Dinard et la cérémonie de clôture s’est tenue au cinéma Les Alizées de Dinard. Cette année, six longs-métrages ont été mis en compétition et pour la première fois, des courts-métrages (Shortcuts) également.

 

Historique

Le Festival du film britannique de Dinard, créé en 1989 parThierry de la Fournière et présidé par lui de 1990 à 2004, se tient tous les ans dans la station balnéaire de Dinard en région Bretagne. Arrivé à Dinard il y a trente ans, Thierry de la Fournière a eu l’idée de créer ce festival dans le but de réveiller cette belle ville endormie. Ce projet ambitieux s’est concrétisé grâce au concours de l’ambassade de Grande-Bretagne et du British Council. Auparavant très fréquentée par les touristes Anglais, la ville de Dinard est aujourd’hui encore très marquée par l’influence britannique avec ses villas Belle Epoque et les noms de ses rues. Ce festival est l’occasion de présenter les meilleurs films britanniques et de rendre hommage aux figures qui ont marqué le cinéma « british ».

Chaque année pendant cinq jours, Dinard se transforme en la capitale du cinéma britannique et met en compétition plusieurs films dont le meilleur se voit attribuer le prix du Hitchcock d’or par un jury franco-britannique prestigieux. Les films sont projetés dans cinq salles pouvant accueillir un peu plus de 1360 spectateurs, à savoir :

  • l’Auditorium Stéphan Bouttet ;
  • Emeraude Cinémas Dinard;
  • la salle Hitchcock ;
  • le Palais des Arts et du Festival (2 salles : le Balneum et le Petit Palais).

Aujourd’hui, le festival de Dinard est devenu une référence et accueille chaque année un parterre de célébrités nationales et internationales, notamment Ben Kingsley, Catherine Deneuve, Charlotte Rampling, Eric Cantona, Emmanuelle Devos, Hugh Grant, Jane Birkin, John Hurt, Julie Gayet, Nathalie Baye, Valérie Lemercier, Roger Moore… 

 

Le 27e Festival du film britannique de Dinard

Cette année, le Festival de Dinard a été présidé par Claude Lelouch, célèbre réalisateur, producteur, cadreur et diffuseur. Quant aux membres du jury, les voici :

  • James d’Arcy (acteur britannique) ;
  • Victoria Bedos (actrice, scénariste et réalisatrice française) ;
  • Julie Ferrier (actrice française) ;
  • Eric Lagesse (distributeur et producteur français) ;
  • Jalil Lespert (acteur et réalisateur français) ;
  • Florcence Thomassin (actrice française) ;
  • Colin Vaines (producteur britannique) ;
  • Phil Davis (acteur britannique) ;
  • Anne Parillaud (actrice française).

Pour ce qui est du jury Shortcuts présidé par l’actrice française Marianne Denicourt, il s’est composé des personnalités suivantes :

  • James Kermack (réalisateur et acteur britannique) ;
  • Helen Simmons (productrice britannique) ;
  • Philippe Boudoux (attaché audiovisuel de l’Institut Français de Londres).

 

Le film de l’année

Cette année, c’est le film « Sing Street » de John Carney qui a fait l’unanimité en remportant tous les prix, à savoir le Hitchcock d’Or, le Hitchcock du meilleur Scénario Allianz, le Hitchcock du Public Première et un Hitchcock d’honneur. Ce film musical raconte l’histoire d’un jeune lycéen dublinois qui décide de conquérir la plus belle fille du quartier, en l’invitant à tourner dans un clip. Les autres films en compétition au Festival de Dinard étaient les suivants :

  • Chubby Funny de Harry Michell ;
  • This beautiful Fantastic de Simon Aboud ;
  • Prevenge d’Alice Lowe ;
  • Moon Dogs de Philip John ;
  • Away de David Blair.

 

Mention spéciale

Le président du jury Claude Lelouch a attribué une mention spéciale « coup de cœur » au film d’horreur Away de David Blair. Et cette année, deux courts-métrages ont été récompensés au Festival de Dinard : Operator de Caroline Bartleet qui a remporté le Hitchcock du jury Shortcuts et Balcony de Toby Fell-Holden qui a reçu le Hitchcock du public Shortcuts.